Quand j’ai débuté comme designer graphique à mon compte, j’ai cherché sur le web les bases du nouveau défi qui m’attendait. Comme par exemple, comment puis-je trouver des clients? Quelles sont les étapes de la réalisation d’un branding du début à la fin? Combien dois-je charger pour un site Internet (surtout qu’à cette époque, je n’avais pas la moindre idée de comment faire un site tout court!)? J’avais beau chercher, il y a 10 ans, l’information était rare… Trop rare à mon goût.

J’ai donc décidé, avec l’aide de quelques collègues vivant la même situation, de résoudre mon problème en créant un groupe Facebook que j’ai nommé « Tu piges? ». Ce groupe est dédié aux travailleurs autonomes et freelancers francophones dans le monde des communications visuelles. C’était notre point de ralliement pour poser toutes nos questions, faire part de nos inquiétudes, partager une expérience client.

J’ai vu des questions revenir sans cesse, souvent les mêmes. J’ai aussi vu des témoignages sur une expérience client qui ne fonctionnait pas très bien, voir même, pas pantoute (pour mes amis européens, ça veut dire : Pas du tout!). Je ne compte plus les fois où j’ai lu quelque chose du genre :

« J’ai présenté 5 maquettes de logos, le client n’aime rien! Ni les couleurs, ni le concept… Il m’a fait un dessin pour que je le reproduise… Ça n’a rien à voir avec ses services, je ne pourrais pas l’ajouter à mon portfolio… »

De mon côté, j’ai aussi fait cette erreur. Mais avec les années d’expérience, j’ai développé un questionnaire pour bien saisir les subtilités de la conception de logo et de branding. Ensuite, il est important d’établir un processus de création qui soit clair au yeux de ton client.

 

OUI – Avoir un questionnaire

Le questionnaire est vital bien avant de débuter la recherche et la conception de ton prochain mandat de logo ou de branding. Pourquoi?

  • Avec les réponses aux questions, tu auras en main un briefing solide et clair pour faire la conception et iras tout de suite dans la bonne direction créative;
  • Ce sera plus facile de vendre ton service puisque tu es bien organisé;
  • Tu feras automatiquement un ménage entre les bons et mauvais clients puisque certains refuseront de répondre en te disant : Bah, c’est rien de compliqué tu vas voir;
  • Tu sauras tout de suite si le client a le budget ou pas pour travailler avec toi.

Voici quelques questions importantes à demander à votre client :

  • Qu’est-ce qui te motive à faire ou à revoir ton logo/branding?
  • Quels sont tes services ou tes produits?
  • Quelle est la signification derrière le nom de ton entreprise?
  • Qu’est-ce qui rend ta business unique et pourquoi les clients viennent vers toi?
  • Qui sont tes compétiteurs?
  • Quelles sont les valeurs et la mission de ton entreprise?
  • Quel est ton client de rêve?
  • Est-ce que tu as des préférences au niveau des couleurs ou des couleurs que tu as déjà et que tu souhaites conserver?
  • As-tu des préférences typographiques?
  • Que souhaites-tu avoir visuellement pour ton prochain logo/branding?
  • Quels sont les délais?

Tu souhaites savoir toutes les questions que contient le questionnaire que j’utilise avec mes clients? Tu peux le télécharger ici >>

 

NON – Laisser le client à lui-même

Si tu laisses le client à lui-même lors de la prise du briefing, tu risques de te retrouver avec des mauvaises informations ou des informations peu pertinentes pour la conception du logo ou du branding.

Tu risques aussi de faire plusieurs propositions avant qu’une soit acceptée, ou encore tu auras des tonnes de corrections à apporter et au final, ton travail sera totalement dénaturé. 

Il est aussi possible que ton client soit totalement insatisfait et qu’il décide de faire affaires avec quelqu’un d’autre, de refuser de payer, etc. Misère! Pour ça, il y a le contrat pour te protéger! Ma référence dans le domaine qui pourra t’aider est Aicha Tohry, avocate et fondatrice de ARTE LAW. On en reparlera dans un prochain article.

 

OUI – Avoir un processus de création clair

Bien d’accord tu me diras, mais on fait ça comment? Pour définir un processus de création, il faut d’abord avoir des services établis. Si on poursuit dans la même lignée, parlons du service de conception de logo et de branding.

Pour t’aider à identifier les différentes étapes, tu peux débuter par le résultat final. Ici on parle d’un logo. Puis tu notes les étapes précédentes pour arriver à ton résultat et ainsi de suite. Il est important de penser à toutes les possibilités qui peuvent arriver lors d’un projet de logo. Les commentaires, les relances, le ou les paiements. Une fois cette étape éclaircie, il sera vraiment plus facile pour toi d’expliquer comment se déroule la conception de logo quand on travaille avec toi.

Petit conseil, essaie quand même de simplifier le tout au minimum. Le but c’est d’alléger ton processus et le rendre efficace.

Pour chaque service, faites l’exercice, ça vaut vraiment le coup de prendre un peu de temps pour se poser et le faire à tête reposée.

 

NON – Go with the flow

La définition de cette expression anglophone est celle-ci : Être relaxe et accepter une situation, au lieu de changer et la contrôler. Et ça, quand ton travail est de créer, tu ne veux pas tomber dans ce piège puisque ça peut devenir extrêmement frustrant et épuisant.

Quand il n’y a pas de processus clair, tu risques de répéter certaines étapes, ou d’en oublier des très importantes, comme par exemple : Dire clairement à ton client qu’il a droit à un nombre maximal de corrections avant de charger les corrections d’auteurs. 7 étapes de corrections plus tard, ça devient difficile de dire au client que d’habitude après 2 ou 3, tu charges en corrections d’auteurs. C’est le genre d’oubli qui te fait perdre du temps, de l’argent et qui peut facilement fâcher un client, on le comprend.

OUI – Inclure la charte graphique en fin de projet

En comparaison avec le questionnaire de logo et branding qui t’aide à comprendre ton client et à la conception visuelle, la charte graphique est l’outil indispensable pour une identité visuelle cohérente et uniforme. Elle contribue à créer une identité forte et constante dans le temps pour ainsi augmenter la reconnaissance de la marque. Cette charte doit être faite en partenariat avec le logo et le développement du branding puisque ces éléments en font partie.

La charte graphique, aussi appelée norme graphique, peut être minimale (Fonds d’investissement des cycles supérieurs de l’université de Montréal) ou très développée (Gouvernement du Québec). 

Quelles sont les composantes de base d’une charte graphique?

  • Le logo et ses déclinaisons
  • La palette de couleurs
  • Les typographies
  • L’espace de dégagement autour du logo
  • Les utilisations incorrectes du logo
  • Les textures, éléments graphiques et style photographique
  • Le positionnement du logo sur les outils de communication
  • Le site Internet
  • Et encore plus!

NON – Fournir simplement les fichiers finaux sans indication

Voici une erreur que j’ai fait quand j’ai débuté. J’ai conçu un logo en couleurs et quand il a été approuvé, j’ai envoyé un fichier JPG avec un petit mot qui disait : Voici ton logo final.

Eh boy… Quand j’y pense, je me demande bien comme le client a perçu la fin de ce mandat!

Quelques semaines plus tard, je reçois un courriel qui dit: Est-ce que tu as mon logo sans fond? Puis un autre qui disait : Est-ce que tu as mon logo en noir? Et ainsi de suite…

Pour que ton client ait une bonne expérience, tu dois planifier pour lui les utilisations qu’il risque d’en faire avec le temps et il est important de lui fournir toutes ces options lors de la livraison du mandat. De plus, il est important de lui expliquer de quel fichier il a besoin et à quel moment. Comme par exemple, si le client souhaite utiliser son logo sur Facebook, il doit savoir que le format .png est privilégié. 

Mais en établissant ton processus de création, tu auras déjà ajouté cette étape, n’est-ce pas? 

En résumé

  • Tu dois d’abord faire remplir le questionnaire logo et branding avant même le début de la conception du logo.
  • Tu dois établir un processus de création clair. N’oublie pas qu’il est important de le partager à ton client.
  • Et tu dois remettre tous les fichiers finaux incluant la charte graphique.

À la fin de tout ce beau boulot, je t’invite à demander à ton client de témoigner sur son expérience client avec toi. Je peux mettre ma main au feu qu’il sera vraiment satisfait!

Tu souhaites savoir toutes les questions que contient le questionnaire que j’utilise avec mes clients? Tu peux le télécharger ici >>

%d blogueurs aiment cette page :