Depuis que j’ai lancĂ© Hoola studio, on me demande trĂšs souvent cette question : Combien de temps ça prend pour vivre de la pige? Toute une question, n’est-ce pas ? Sachez ceci, il n’y a pas de rĂ©ponse exacte Ă  cette question. Chaque cas est unique et le temps varie d’une personne Ă  l’autre. Il n’y a pas de recette miracle lorsque l’on dĂ©cide de devenir entrepreneur.

 

N’hĂ©sitez pas Ă  remettre en question vos mĂ©thodes de dĂ©marchage.

Une chose est certaine, si vous en avez assez de ne pas avoir assez de mandats, revoyez votre façon de contacter vos aspirants clients. Vous n’utilisez peut-ĂȘtre pas la bonne mĂ©thode pour leur parler. Aussi, parlez-vous aux bonnes personnes ? Le faites-vous au bon moment ? Il faut faire des tests pour avoir rĂ©ponse Ă  toutes ces questions. Eh oui, ça prend du temps, beaucoup de temps, mais il est important de le faire. Autrement, vous tournerez en rond sans jamais comprendre ce qui ne va pas.

DĂ©marquez-vous!

Qu’est-ce qui vous rend unique ? Le savez-vous ? Si vous n’ĂȘtes pas en mesure de rĂ©pondre Ă  cette question, faites l’exercice. Chaque entrepreneur doit axer son dĂ©marchage lĂ -dessus ! Par exemple, un illustrateur est en mesure de dire : je fais de belles illustrations ! Mais ce n’est pas ce qui vous dĂ©marque puisqu’il y a plusieurs illustrateurs. Par contre, si vous ĂȘtres spĂ©cialisĂ© dans l’illustration Ă©ditoriale, ou encore que vous offrez des produits dĂ©rivĂ©s que vous ĂȘtes le seul Ă  offrir, poussez de ce cĂŽtĂ©.

Nourrissez votre réseau.

Le bouche-Ă -oreille reste la bonne vieille façon de se faire connaĂźtre. Par contre, il faut le faire fonctionner ! Dire quelques fois que vous ĂȘtre libre pour des mandats, ce n’est pas suffisant. Parlez de vos nouveautĂ©s, de vous, faites un blogue. Nourrissez-le en bref. Autrement, le bouche-Ă -oreille est comme une plante, si vous ne l’arrosez pas, il s’éteindra Ă  petit feu.

Les réseaux sociaux, oui, mais pas tous!

Ne vous laissez pas prendre au jeu, les rĂ©seaux sociaux c’est bien, oui, mais de tirer partout Ă  la fois ne sert Ă  rien. Portez plutĂŽt votre attention sur 2 ou 3 et faites-vous une stratĂ©gie de publication. Vous devez ĂȘtre constant pour avoir des rĂ©sultats. LĂ  encore ça prendra du temps, mais ne vous laissez pas dĂ©courager, ça finira par porter ses fruits. Quand ? LĂ  encore, il est impossible de rĂ©pondre Ă  cette question. La clĂ© dans les rĂ©seaux sociaux, c’est la constance.

Cessez de prendre la critique comme Ă©tant une attaque personnelle.

La critique fera toujours partie de notre domaine, positive ou nĂ©gative. Elle doit vous servir Ă  apprendre et non Ă  vous dĂ©courager. Quand on critique votre travail, ce n’est pas votre personne qui l’est, vous devez donc cesser d’en faire une affaire personnelle. Voyez plutĂŽt la critique comme une façon de vous amĂ©liorer, d’aller plus loin.

Voici quelques livres inspirants publier par 99u, un blogue de Behance, qui m’ont personnellement beaucoup aidĂ© en tant que travailleur autonome. (anglais seulement)

Comme vous le constatez, des tas de facteurs peuvent jouer dans les dĂ©lais de votre rĂ©ussite. Il est possible que vous n’ayez pas eu le temps de vous bĂątir un rĂ©seau, ou vous avez eu des enfants, ou un proche a Ă©tĂ© malade. La vie est imprĂ©visible pour tout le monde ! Et rien ne vous empĂȘche de diversifier vos sources de revenus. Qui a dit qu’on devait faire un seul travail ?

Faites ce que vous aimez, essayez des choses, documentez-vous, trompez-vous ! C’est ainsi que vous serez en mesure de vous connaĂźtre «entrepreneuriallement parlant».

Vous aimerez aussi